La toiture en zinc, la nouvelle tendance maison 2022 ?

En rénovation ou en nouvelle construction, il est nécessaire de choisir le bon revêtement pour le toit. Parmi les matériaux existants comme la tuile en terre cuite, l’ardoise ou les tôles, le zinc se distingue …

En rénovation ou en nouvelle construction, il est nécessaire de choisir le bon revêtement pour le toit. Parmi les matériaux existants comme la tuile en terre cuite, l’ardoise ou les tôles, le zinc se distingue par les nombreux avantages qu’il présente. Ce revêtement constitue un investissement intéressant, car il est résistant, pratique, totalement recyclable et durable dans le temps.

La question de savoir quel matériau choisir pour sa toiture est cruciale, et elle se pose pour tous les propriétaires qui souhaitent remplacer une vieille couverture, améliorer leur isolation ou construire un nouveau logement. Avec les nouvelles techniques de fabrication, le zinc s’impose de plus en plus comme un revêtement de choix, qui présente de nombreux points forts, mais aussi certains inconvénients. Le point dans cet article.

La toiture en zinc, caractéristiques et installation

En revêtement de toiture, le zinc est un matériau qui se caractérise par sa résistance et sa durabilité, ainsi que son côté écologique et respectueux de l’environnement. Le zinc est particulièrement utilisé en région parisienne, car il offre une esthétique et un cachet unique et moderne.

L’utilisation massive du zinc dans les toitures est assez récente, car il a fallu trouver un moyen de s’en servir sans qu’il ne s’oxyde. Aujourd’hui, le zinc est agrégé du cuivre et du titane, il est fabriqué à l’aide d’un procédé électrolytique, qui lui confère une résistance mécanique et une robustesse. Grâce à ces nouvelles techniques, la couleur naturelle du zinc n’est plus altérée avec le temps.

Une fois installée, la toiture en zinc peut durer jusqu’à cent ans. La pérennité de ce revêtement est due à sa bonne résistance à la corrosion, à son étanchéité et à la facilité de son entretien. En effet, une toiture en zinc ne développe pas autant de mousse que d’autres matériaux, et son entretien se résume alors à des vérifications de rugosité, pour déterminer l’état d’usure du matériau.

Par ailleurs, les feuilles de zinc sont complètement recyclables, elles sont légères, malléables et faciles à poser. Elles se positionnent aisément et s’adaptent à toutes les toitures quel que soit leur degré de pente.

Le choix d’une toiture en zinc répond également à des critères esthétiques, car ce matériau offre un charme moderne et un cachet unique, avec ses reflets bleutés au contact de la lumière.

Les panneaux de zinc sont disponibles en plusieurs tailles et épaisseurs, le choix doit se faire en fonction du climat de la région, de l’inclinaison de la toiture et de la technique de jonction utilisée lors de la pose. La vitesse du vent dans la région est un critère essentiel à prendre en considération lors du choix des dimensions des panneaux de zinc, afin d’éviter les risques de battements ou de déchirements en cas de fortes rafales.

Le choix de la bonne épaisseur et des dimensions les adaptées, est une décision qui doit être prise avec le couvreur, qui dispose des connaissances nécessaires. Une bonne ventilation doit également être mise en place lors de l’installation de la toiture, pour garantir une isolation performante et une protection efficace de l’habitation. Pour évacuer efficacement l’humidité et assurer la résistance du revêtement, il est important de mettre en place un système anti-condensation, qui consiste à installer une lame d’air sous le zinc.

Côté esthétique, de nombreuses finitions sont possibles, comme le zinc pré patiné, naturel laqué ou pigmenté. Le zinc pré patiné présente un aspect vieilli obtenu à la suite d’un traitement chimique, alors que le zinc gris naturel et le zinc pigmenté coloré se caractérisent une structure brossée. Quant au zinc laqué, il affiche des tonalités brillantes et une texture lisse.

Quels sont les avantages d’une toiture en zinc ?

Que ce soit pour une rénovation thermique ou une nouvelle construction, de plus en plus de couvreurs conseillent à leurs clients d’opter pour le zinc en revêtement de toiture, plutôt que d’autres matériaux comme l’ardoise, les tuiles ou le bois.

La toiture en zinc se distingue des autres revêtements par sa durabilité et sa résistance aux effets du temps, due essentiellement à sa robustesse face à la corrosion. Le zinc est également un matériau facile à manier, ce qui autorise de nombreuses possibilités en termes de formes et de dispositions.

Le zinc se caractérise aussi par sa légèreté, sa facilité d’entretien et la parfaite étanchéité qu’il apporte au bâtiment. La toiture en zinc est particulièrement résistante aux éléments climatiques extrêmes, comme la grêle, le gel ou la pluie, de même qu’elle ne craint pas le développement de mousses végétales, et c’est ce qui facilité son entretien.

En matière d’isolation thermique, le zinc offre de très bonnes performances, grâce à ses propriétés d’étanchéité. Avec une durée de vie estimée autour d’une centaine d’années, la toiture en zinc est parmi les plus pérennes et les plus résistantes à l’effet du temps.

D’un autre côté, le zinc offre un aspect esthétique moderne, avec sa teinte unique aux reflets bleutés. Il est privilégié dans le cadre de constructions neuves. Si le Plan Local d’Urbanisme de la commune l’autorise, il est possible de peindre la toiture en zinc, pour améliorer son aspect ou l’harmoniser avec le reste de l’architecture. Il est important de noter que certaines régions imposent certains types de matériaux pour la toiture, comme l’ardoise et la tuile. Il est donc primordial de se renseigner avant de se lancer dans l’installation d’une couverture en zinc.

L’un des principaux avantages du zinc, souvent mis en avant par les fabricants, est sans doute son côté éco-responsable, grâce à la possibilité de le recycler même au terme de sa durée de vie. Dans le contexte actuel, prônant les valeurs de préservation de l’environnement, le zinc se présente comme un revêtement de choix, car il existe naturellement dans la roche, l’eau ou la terre, permet l’intégration de panneaux photovoltaïques, et ne nécessite pas beaucoup d’énergie pour sa fabrication.

Quels sont les inconvénients d’une toiture en zinc ?

A côté de ses nombreux atouts, le zinc présente un certain nombre de points faibles qu’il convient de ne pas négliger.

Côté installation, la toiture en zinc nécessite une technique spécifique, et donc le recours à un couvreur spécialisé, qui dispose du savoir-faire concernant les opérations à effectuer en amont, comme les travaux liés à la charpente, à la zinguerie, ou aux gouttières. Un artisan couvreur possède également une parfaite maîtrise des techniques de pose, qui permettent d’empêcher les fuites aux points de jonction.

De même, ce revêtement n’est pas compatible avec toutes les structures de charpente. Il peut donc être installé en association avec du cuivre ou de l’aluminium, mais il n’est pas adapté à des matériaux tels que le chêne, le ciment, le plâtre, la chaux ou l’acier.

En ce qui concerne la question cruciale de l’isolation, il faut savoir que le zinc n’est pas le revêtement le plus recommandé du point de vue performances phoniques. Si la pose n’a pas été réalisée convenablement, les bruits extérieurs comme la pluie, la grêle ou le vent peuvent résonner dans la maison et créer une gêne pour les habitants. Afin de garantir de bonnes performances acoustiques, il faut utiliser un isolant de 240 mm pour les toitures mono-pentes, ou 300 mm pour les toitures à deux pentes. La pose d’un film acoustique entre la charpente et la couverture peut également contribuer à renforcer l’isolation.

D’un autre côté, il est essentiel de penser aux réglementations du PLU de la commune en question, car l’utilisation du zinc est parfois restreinte, voire interdite. Dans tous les cas, il est toujours recommandé de demander conseil à un couvreur expert local, afin d’éviter les mauvaises surprises. Par exemple, si vous vivez à Foix, privilégiez un artisan spécialisé dans la couverture de toiture en Ariège. Privilégier un couvreur local limitera la facture et vous assurera qu’il maîtrise les spécificités des toitures régionales.

Laisser un commentaire